Nouvelles en vrac

Nouvelles, contes et autres textes courts…

La loose ou la vie d’une femme (presque) moderne : autopsie d’une semi cuite

Classé dans : La loose ou la vie d'une femme (presque) moderne — 19 juillet, 2013 @ 20:31

L’alcool rend gaie… l’alcool fait oublier… J’ai décidé d’en avoir le coeur net. J’ai testé. Bon, pas totalement cuite, juste un peu… juste assez pour constater les effets et être encore en mesure de les noter, là tout de suite tant qu’ils sont encore là et pas sortis de mon cerveau en surchauffe (à cause du temps peut-être ?).

D’abord le goût : mon poison à moi, c’est la bière, blonde de préférence comme ces femmes dont on se moque. Eh bien voilà leur revanche : la blonde, c’est la reine des bières !  J’en sirote plusieurs de la plus légère à la plus amère et celle qui fait tourner la tête n’est pas forcément la plus alcoolisée.

Vient donc ensuite ce doux état où l’on flotte… pas vraiment de l’oubli, c’est seulement une question de perception. Dans le plaisir de l’instant, il y a des choses qui passent en second plan. On se prend à sourire, à rire même… bêtement. Il ne faudrait pas s’attarder sur le sujet, car à trop creuser, c’est la consternation qui s’amène : mais qu’est-ce que je suis en train de faire ? Pourquoi ? Et là, geste fatal pour l’égo et la bonne humeur : le petit regard dans le miroir où une folle échevelée vous dévisage niaisement de son regard trop brillant.

Le choc quand on se rend compte que cette folle… ben c’est soi-même. Puis la honte de l’état dans lequel on est et l’embarras à devoir se lever et quitter la table alors qu’on sait qu’on ne marche pas droit (ou alors, ce sont les murs qui bougent, le sol qui se soulève…). Demain ce sera pire. A la honte s’ajoutera la gueule de bois, les sermons des proches… mais rien d’aussi terrible que ce qu’on s’est dit à soi-même en voyant son reflet : « tu t’es vu quand t’as bu ? »… Ben oui… hélas !

5 commentaires »

  1. Thierry dit :

    J’aime beaucoup ! Pour moi un de tes meilleurs textes. On esquisse un sourire… On s’inquiète…. Une sorte de délicieux sucré salé… De chaud froid… Moi j’adore !

  2. Petitgris dit :

    Ce n’est vraiment pas la solution ! Celui qui a dit que boire fait oublier …devait tenir un débit de boissons et vouloir attirer les clients ! L’alcool déprécie le jugement : oui …et surtout il y a toujours les lendemains douloureux ! Les bienfaits de l’alcool sont un leurre ! N’y touche pas :) Bises

  3. Jean-Charles dit :

    Le problème de la bière c’est que ça fait pisser… alors c’est sans fin :D

  4. Tam dit :

    Ralàlà … sympa comme texte ! Je me demande si justement, beaucoup de gens se regardent quand ils ont bu ! (si ça se trouve oui, mais ils sont tellement pétés qu’ils ne se reconnaissent pas … bref =/)

  5. Peggy dit :

    Jamais été saoule de ma vie, même pas un peu…
    Mais j’aime bien l’idée ^^

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Les livres de Jean-Philippe... |
Diapoésies musicales |
passion littéraire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lire puis écrire
| Pour l'amour de la langue e...
| Laisse moi mettre des poème...