Nouvelles en vrac

Nouvelles, contes et autres textes courts…

Petite chronique : Les aventures de Sherona

Classé dans : Non classé — 7 septembre, 2016 @ 11:36

Oyez oyez ! Comme vous le savez, je n’ai rien d’une chroniqueuse, mais le livre qui suit m’a donné envie d’écrire une petite bafouille sur le sujet…
les aventures de Sherona
Il s’agit d’un roman « Les aventures de Sherona » écrit par Fed Marty. Vous pouvez vous procurer ce précieux ouvrage sur le site Amazon en version numérique  (ou en version papier dédicacée, en en faisant la demande directement à l’auteur : la classe !). Il suffit de cliquer ici

Mon avis (en toute modestie) :
En lisant « les aventures de Sherona » de mon ami Fred Marty (un type vraiment sympa qui gagne à être connu), j’ai été agréablement surprise. De prime abord, on peut être rebuté par le côté classique de ce récit de Fantasy… oui, mais le classique a parfois du bon. Personnellement, je me suis sentie à l’aise dans cet univers, certes convenu, mais riche et cohérent. Par-dessus tout, ce sont les personnages qui m’ont conquise. Charismatiques et diversifiés, ils forment une galerie qui devrait satisfaire tous les goûts.
Pour ma part, j’ai un vrai coup de cœur pour Sherona (ça tombe bien vous me direz, vu que c’est quand même l’un des personnages principaux) dont les allures d’anti-héros font d’elle une protagoniste savoureuse. L’intrigue et les dialogues sont rythmés, le langage moderne… et le petit plus : l’orthographe et la syntaxe tiennent la route (un détail très important à mes yeux !).
Bref, je recommande vivement la lecture de ce roman aux amateurs du genre (aux autres aussi d’ailleurs… comme entrée en matière en Fantasy, c’est plutôt sympa). Vivement la suite ! (Là Fred, c’est un message personnel pour toi : au boulot !)

 

C’est ma première interview… Du coup, j’ai choisi un lieu qui m’est familier pour qu’elle se déroule au mieux. Une petite taverne qui ne paie pas de mine, située dans mon propre univers (eh oui, rien que ça !) et qui, me semble-t-il, sera parfaitement appropriée pour interroger un auteur de Fantasy. Pour ceux qui connaissent, il s’agit de la taverne de l’orque qui louche, tenu par le très sympathique Bert et sa petite famille…
Je n’ai jamais rencontré Fred Marty et je ne sais pas trop quoi m’attendre. Aura-t-il le physique musculeux d’un barbare du nord ? La grâce d’un elfe ou l’allure dépenaillée d’un bandit de grand chemin ? Le voilà qui arrive… et je n’en sais guère plus, vu qu’il est dissimulé sous un immense manteau de voyage.
Je l’invite à me suivre dans l’établissement, guettant sa réaction face à la faune locale. Moi qui voulais le surprendre et le déstabiliser, j’en suis pour mes frais : il pose un regard blasé sur tout cela, en homme habitué à ce genre de lieu. Il ne tique même pas, lorsque Bert pose devant lui un de ses répugnants cocktails maison. J’attaque tout de suite avec ma première question… quand il aura fini son verre, pas sûr qu’il sera capable d’aligner deux mots cohérents…

-Bonjour Fred, parle-nous un peu de toi ? Quel est ton parcours ?
-Auteur de 39 ans, j’ai été biberonné très tôt aux littératures de l’imaginaire en commençant par le jeu de rôle et les livres dont vous êtes le héros dès mes 8 ans, auxquels je joue encore aujourd’hui d’ailleurs. J’ai été très majoritairement Maître de Jeu (Œil Noir, Terres de Légende, Donjons & Dragons, INS/MV…) donc je crée des histoires depuis très longtemps, sous une forme interactive où il est surtout important de savoir rester cohérent quelles que soient les idées tordues des joueurs.

Cela conditionne aujourd’hui ma manière d’écrire des romans où je définis les personnages, l’endroit où je veux les amener, mais où je me laisse porter sur le chemin à parcourir en les « écoutant ». Du coup, je me vois presque plus comme un scénariste que comme un romancier ;)

De mémoire, je devais avoir 12 ou 13 ans quand j’ai dit pour la première fois que je voulais écrire. Et j’en avais 38 quand j’ai mis le point final à un roman, après avoir viré deux tonnes de blocages psychologiques.

En parallèle du JDR, j’ai énormément lu de Fantasy qui reste mon registre préféré. Les auteurs marquants pour moi sont David Eddings (la Belgariade et la Mallorée), Margareth Weis & Tracy Hickman (DragonLance, le cycle des portes de la Mort), Terry Pratchett et Neil Gaiman avec leurs grands récits d’aventure aux personnages forts et nombreux. Je suis fasciné par les groupes de personnages et les possibilités sans fin qui surviennent en les laissant interagir entre eux.

Je m’efforce aujourd’hui de mettre ces thèmes dans les deux séries que j’ai créées (New Adult Fantastique et Fantasy) et j’ai assez d’idées en tête pour de très nombreux tomes ;)

Je vois… Je ne suis pas en face d’un novice en la matière. J’entrevois un sourire sous sa capuche tandis qu’il se penche pour siroter une gorgée de son verre. Incroyable ! Le goût ne lui arrache même pas une grimace. A croire qu’il a le même estomac que sa Sherona ! Je poursuis sans toucher à mon propre verre.

-Quand et comment t’est venue l’idée d’écrire « les aventures de Sherona » ?

-C’est en deux temps. Les personnages principaux et le thème principal de l’aventure – le voyage au pays des morts – est un extrait d’une campagne de JDR que j’ai menée de 2003 à 2007 (dans l’univers de Planescape pour les spécialistes). J’ai eu envie de mettre en scène ces personnages que j’ai adorés et d’en faire une série de romans.

En parallèle, j’avais une idée de monde maison depuis 2001 que j’avais essayé de caser dans différents projets qui n’ont jamais dépassé le stade de concept. Mais l’univers a continué à grandir dans un coin de ma tête, et aussi dans ma bibliothèque puisque j’ai plusieurs guides sur les civilisations qui m’ont servi et vont me servir encore (ce sont les guides Belles Lettres des Civilisations).

Alors quand j’ai voulu écrire un roman sur les aventures de Sherona l’année dernière, j’ai mixé les deux en me réappropriant les personnages pour qu’ils vivent dans cet univers à moi. C’était en avril 2015.

Une rixe éclate dans un coin de la salle entre une bande de gobelins éméchés et une compagnie de fées pas très fraîches… Tandis que Bert y met bon ordre, j’essaie de reprendre le fil de mes pensées. Je n’ai toujours pas touché à mon verre, alors que Fred a déjà descendu la moitié du sien. Comment fait-il le bougre ? Je me secoue et je poursuis

-L’univers de ce roman est très riche… Penses-tu l’exploiter pour de prochains ouvrages ?

-Oh que oui ! Je n’ai fait qu’effleurer la surface de cet univers. Fondamentalement, toute cette civilisation est construite sur des Mensonges (oui, avec une majuscule). Pour différentes raisons, ces Mensonges sont en train de s’écrouler et le monde va connaître de profonds changements à tous les niveaux.

Il y a des quantités d’histoires possibles à raconter à ce sujet, selon l’angle que l’on veut donner, et j’ai bien l’intention de développer tout ça. Sherona ne pourra pas tout voir à elle toute seule. Idéalement, j’aimerais aller vers des notions de monde étendu où toutes les histoires que je pourrais écrire contribuent à l’enrichir et créer une saga (un peu comme les Annales du Disque Monde, d’une certaine manière).

Là mon garçon, tu me fais rêver ! J’imagine déjà cette splendide saga et machinalement je porte le verre à mes lèvres… Beurk ! Toujours aussi infect ! Fred vient de finir le sien et Bert, ravi, lui apporte un second verre. Dans quel état va finir ce malheureux ? Vite, j’enchaîne, tant qu’il tient encore assis !

-Quels sont tes projets (littéraires) pour l’avenir ?

-Je suis en train d’écrire un livre dont vous êtes le héros que je compte soumettre à un éditeur. L’objectif est de le boucler cet été. Ensuite, j’aurai le tome 2 des Chroniques de Gabriel à écrire (New Adult, Fantastique), puis le tome 2 des Aventures de Sherona en auto-édition.

Après, on verra, ça dépendra de plein de choses :)

Je ne sais pas ce qui est le plus extraordinaire : cette incroyable créativité ? Ou cette capacité démentielle à absorber verre sur verre comme si c’était du petit lait ? Il faut que j’achève rapidement. Le cocktail de Bert essaie de mettre le feu à l’intérieur de mon corps !

-Par quel biais tes fans peuvent-ils te contacter ?

-De préférence Twitter, c’est là où je suis le plus actif. J’ai aussi un compte Facebook, assez récent, où je ne parle quasiment que d’écriture.

Je suis aussi sur Scribay, mais pas vraiment bavard par manque de temps.

Et puis j’ai un site web aussi qui récapitule tout ça : D

Même que c’est sur Twitter que j’ai croisé Fred pour la première fois… Je ferme les yeux et j’avale cul sec ma boisson diabolique. Malgré la douleur je parviens encore à articuler quelques mots

-Merci à toi d’avoir bien voulu répondre à mes questions.

Sourire sous la capuche… C’est le moment que choisit Bert pour venir demander à mon invité si ses consommations lui ont donné satisfaction. Je n’ai pas le temps de le prévenir que Bert est un violent, qu’il répond par un « c’était immonde! » Catastrophe ! Il va se faire dézinguer… Eh bien non ! L’orque se tortille et lui tend un exemplaire des aventures de Sherona pour avoir une dédicace. Un fan ! Encore un ! Je salue Fred et j’admire sa démarche très droite tandis qu’il s’éloigne. Pour ma part, je crois bien que je vais rentrer à quatre pattes…

**********************

Un petit portait chinois avant de se quitter ?

— Fred, si tu étais un livre, lequel serais-tu ?

Celui qui revenait de loin (série des Conquérants de l’Impossible par Philippe Ebly)

— Si tu étais un film ?

Princess Bride (indémodable)

— Une série TV ?

Doctor Who (je compte pas le nombre de visionnages…)

— Une chanson ?

Somewhere Far Beyond (Blind Guardian)

— Un jeu vidéo ?

Final Fantasy VI

— Un personnage célèbre ?

The Doctor

— Un pays ou une ville ?

Havéna (une ville de l’univers de l’Œil Noir)

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

 

Les livres de Jean-Philippe... |
Diapoésies musicales |
passion littéraire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lire puis écrire
| Pour l'amour de la langue e...
| Laisse moi mettre des poème...